Les chaînes hôtelières sont convaincues que tout sera ouvert en Espagne cet été, mais les prévisions d’occupation ne sont pas tout à fait optimistes étant donné qu’il y aura encore des restrictions sanitaires et une mobilité limitée en raison de l’impact sanitaire de la pandémie.

Les bons chiffres pourraient commencer à être observés dans les premiers mois de 2022, mais le retour aux records historiques du tourisme en Espagne ne sont pas attendus, selon les experts, avant 2023, voire 2024. C’est la principale conclusion des spécialistes invités à “Hostys Connect”, une initiative qui met en relation des investisseurs, des opérateurs, des consultants et des spécialistes du marché du tourisme et de l’immobilier du monde entier et qui organise le seul rendez-vous annuel actuellement en France où tous les maillons de la chaîne de décision des projets hôteliers et résidentiels haut de gamme sont représentés.

Le modèle touristique change dans son ensemble, de sorte que pour certains hôtels qui n’adoptent pas de changements radicaux (principalement ceux qui vivaient exclusivement de la touroperie), il ne sera plus possible de revenir aux chiffres d’avant la pandémie.

Les experts estiment que les marchés de niche tels que les stations balnéaires qui disposent de plus d’espace et offrent aux clients un plus grand sentiment de sécurité, ainsi que les établissements liés au bien-être et aux soins de santé sont mieux placés pour retrouver leur activité.

Les voyageurs recherchent désormais davantage de tranquillité, de sécurité sanitaire et de distance sociale. Pour cela, ils exigent de l’air frais, des espaces verts, des espaces extérieurs dans les chambres, des restaurants sains, une restauration spécialisée dans les suites ou des expériences en petits groupes.

Le webinaire s’est concentré non seulement sur ce que devraient être les tendances en Espagne dans le secteur du tourisme, mais aussi sur les nouvelles opportunités immobilières qui émergent pour entrer sur le marché de l’offre : des hôtels et des stations balnéaires qui n’ont pas subi cette période de crise et qui arrivent sur le marché à des prix compétitifs dans toute l’Espagne.

À cet égard, Jérôme Lassara, responsable d’Accor, a déclaré qu’en ce moment, il y a un grand nombre d’investisseurs internationaux qui attendent ces opportunités “bonnes et à bon prix” qui s’ouvrent. “Les grandes marques se déplacent parce qu’il y a déjà la possibilité d’acheter d’excellents hôtels, qui sous une marque prestigieuse et un service de qualité peuvent rentabiliser leurs investissements à long terme en Espagne”.

Cependant, il a été souligné qu’en Espagne, jusqu’à présent, les grandes marques hôtelières internationales n’ont pas eu beaucoup de succès dans la gestion des établissements de vacances car elles ne comprenaient pas la dynamique d’un marché comme celui de l’Espagne.

Tous les experts se sont accordés sur l’importance de la marque et de ce qu’elle représente pour le client en tant que garantie de sécurité, lui offrant des niveaux élevés de confiance, ce qui influence aussi, sans aucun doute, les investissements réalisés. y aura encore des restrictions sanitaires et une mobilité limitée en raison de l’impact sanitaire de la pandémie.

Les bons chiffres pourraient commencer à être observés dans les premiers mois de 2022, mais le retour aux records historiques du tourisme en Espagne ne sont pas attendus, selon les experts, avant 2023, voire 2024. C’est la principale conclusion des spécialistes invités à “Hostys Connect”, une initiative qui met en relation des investisseurs, des opérateurs, des consultants et des spécialistes du marché du tourisme et de l’immobilier du monde entier et qui organise le seul rendez-vous annuel actuellement en France où tous les maillons de la chaîne de décision des projets hôteliers et résidentiels haut de gamme sont représentés.

Le modèle touristique change dans son ensemble, de sorte que pour certains hôtels qui n’adoptent pas de changements radicaux (principalement ceux qui vivaient exclusivement de la touroperie), il ne sera plus possible de revenir aux chiffres d’avant la pandémie.

Les experts estiment que les marchés de niche tels que les stations balnéaires qui disposent de plus d’espace et offrent aux clients un plus grand sentiment de sécurité, ainsi que les établissements liés au bien-être et aux soins de santé sont mieux placés pour retrouver leur activité.

Les voyageurs recherchent désormais davantage de tranquillité, de sécurité sanitaire et de distance sociale. Pour cela, ils exigent de l’air frais, des espaces verts, des espaces extérieurs dans les chambres, des restaurants sains, une restauration spécialisée dans les suites ou des expériences en petits groupes.

Le webinaire s’est concentré non seulement sur ce que devraient être les tendances en Espagne dans le secteur du tourisme, mais aussi sur les nouvelles opportunités immobilières qui émergent pour entrer sur le marché de l’offre : des hôtels et des stations balnéaires qui n’ont pas subi cette période de crise et qui arrivent sur le marché à des prix compétitifs dans toute l’Espagne.

À cet égard, Jérôme Lassara, responsable d’Accor, a déclaré qu’en ce moment, il y a un grand nombre d’investisseurs internationaux qui attendent ces opportunités “bonnes et à bon prix” qui s’ouvrent. “Les grandes marques se déplacent parce qu’il y a déjà la possibilité d’acheter d’excellents hôtels, qui sous une marque prestigieuse et un service de qualité peuvent rentabiliser leurs investissements à long terme en Espagne”.

Cependant, il a été souligné qu’en Espagne, jusqu’à présent, les grandes marques hôtelières internationales n’ont pas eu beaucoup de succès dans la gestion des établissements de vacances car elles ne comprenaient pas la dynamique d’un marché comme celui de l’Espagne.

Tous les experts se sont accordés sur l’importance de la marque et de ce qu’elle représente pour le client en tant que garantie de sécurité, lui offrant des niveaux élevés de confiance, ce qui influence aussi, sans aucun doute, les investissements réalisés.

Abrir chat

Si continuas utilizando este sitio aceptas el uso de cookies. más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar